Accueil :: Actualités :: Actualités du SNSP :: Communiqués :: Vingtième Théâtre : la Ville de Paris doit assumer ses responsabilités
Actualités
Consultation publiqueConsultation restreinte
Retour
Loupe moins A A A Loupe plus

La Ville de Paris a décidé de changer l’orientation du Vingtième Théâtre, en le fusionnant avec le Centre d’animation des Amandiers.

C’est son droit.

Mais en niant l’existence du théâtre et de son projet artistique porté depuis plus de 15 ans, elle a délibérément mis en péril toute l’équipe de ce lieu emblématique qui, pourtant, n’a jamais démérité.

Le SNSP avait proposé une autre méthode qui s’inspire directement de la « Charte des missions artistiques et territoriales des scènes publiques » signée avec la FNCC en 2013 : dialoguer d’abord avec l’équipe en place pour une réorientation de son projet afin d’intégrer de nouveaux objectifs avec les moyens correspondants.

La Ville de Paris a préféré passer directement par un appel à projets ce qui, grâce à cette ficelle un peu grosse, ne laissait de fait aucune chance pour les équipes en place, contraintes de « jouer le jeu ».

Ce n’est pas convenable.

Aujourd’hui, malgré une situation financière saine, le Conseil d’administration de l’association de gestion du XXème théâtre s’est vu contraint de déposer une demande de sauvegarde près le Tribunal de Grande Instance.

Et malgré les vagues promesses initiales (et orales !), force est de constater aujourd’hui que la Ville de Paris a purement et simplement abandonné les personnels en place, « … ne se sentant aucunement être tenue pour responsable de la situation de l’association… » (Courrier de monsieur Julliard, premier adjoint à la Maire de Paris, en date du 30 juin).

Ce n’est pas recevable.

C’est pourquoi le Bureau du Syndicat National des Scènes Publiques et après information à son Conseil Syndical élargi du 14 juillet à Avignon, demande expressément à la Ville de Paris de décider rapidement d’une aide à apporter à l’association pour faire face aux coûts des licenciements, afin qu’elle ne se retrouve pas en cessation de paiement et puisse honorer ses créanciers, notamment les compagnies avec qui elle a toujours travaillé en confiance et sans aucun souci budgétaire jusqu’ici.

Retour

 

Autres articles dans la rubrique : Actualités du SNSP

logo SNSP Hôtel de Massa 38, rue du Faubourg St Jacques 75014 Paris - Tél. 01 40 18 55 95
Conditions générales d’utilisation et mentions légales | Plan du site | Réalisation Artaban avec SPIP